Retour à la catégorie

En ces temps de confinement il est bon de pouvoir faire voyager son esprit et ses sens, et pourquoi pas commencer à prévoir de se rattraper quand ces temps moroses seront derrière nous. Aujourd’hui nous partons à la découverte de Kampot. Nouvelle pépite de la cuisine cambodgienne installé depuis peu en face du stade Chaban Delmas de Bordeaux.

« Du goût du goût du goût ! »

Arrivé en France en 1998, le chef Dhach You Boun Than partage avec vous ses 22 ans d’expérience en cuisine au travers de plats mêlant les saveurs de son enfance et son sens de la modernité. En effet, le but du chef en ouvrant ce restaurant était de pouvoir retrouver les goûts et les émotions dont il a été bercé durant son enfance. Fort d’une grande expérience dans la street food, celui-ci a donc su allier les émotions de son enfance au côté impactant et innovant de la cuisine de rue, le résultat est une explosion de saveurs pour vos papilles.

Crise sanitaire et amalgame

Boun aux fourneaux du Kampot - Photo Pierre Rocherie pour GOTA
Boun aux fourneaux du Kampot – Photo Pierre Rocherie pour GOTA

Le restaurant, ouvert depuis peu, du fait de la crise sanitaire que nous connaissons n’a malheureusement pas pu avoir les débuts qu’il mérite. Le ressentiment du chef et de sa femme est aussi qu’au début de la crise sanitaire beaucoup de personnes faisaient l’amalgame entre cette maladie venue d’Asie et tout ce qui est « asiatique ». Une chose difficile à concevoir mais qui est tout de même une réalité pour ces restaurateurs. Parmi les mets proposés, vous retrouverez les classiques de la cuisine cambodgienne et thaï ( d’après les souvenirs de la grand-mère du chef ) à savoir Bœuf Loc Lac, Cari Moan, Pad thaï et autres. La créativité de Boun n’étant pas en reste, vous retrouverez de surcroit des créations de celui-ci dont nous vous laisseront la surprise… L’œuf au plat et les sauces faites maison sont incontournables !

Adaptation et promotion pour tenir

C’est une période difficile pour tous les restaurateurs, il nous arrive parfois de faire des journées sans aucune commande “ nous explique le patron. Mais celui-ci garde le moral malgré tout et se lève chaque matin afin d’être opérationnel pour ses clients. Il déplore le fait que les assurances n’aient prévu de compensation financière pour le moment, ceci serait tout à fait crucial pour lui et l’ensemble des restaurateurs. Néanmoins, Boun ne baisse pas les bras et s’adapte à la situation le restaurant est présent sur les plateformes de livraison Uber eats, Deliveroo et Just Eat afin que vous puissiez vous régaler même pendant le confinement ! Il est aussi possible de commander directement auprès du restaurant et de passer chercher sa commande auprès du restaurant qui a pris toutes les mesures sanitaire nécessaires afin de s’adapter.

Durant cette période, si vous choisissez ce mode de commande pour tout achat de 3 plats, le 4ème est offert. Si les images vous font envie, sachez que vous ne serez pas déçus par la dégustation.

Restaurant  » Le Kampot « 

93 Boulevard du Maréchal Leclerc, 33000 Bordeaux
(face au stade Chaban-Delmas)
Téléphone : 05 56 93 19 22
Site internet du Kampot : cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *