Retour à la catégorie

Le bilan touristique de Bordeaux et sa Métropole est plutôt très bon pour le 1er semestre de l’année 2017 : avec une progression de 7 % des nuités (presque 3,2 millions), la ville classée UNESCO et à 2h05 de Paris se classe 1ère ville de France (hors Paris) pour l’hôtellerie de milieu de gamme et même de niveau économique. Quelques nouveautés ont également été dévoilées ce matin, notamment la construction prochaine d’un nouveau méga-ponton d’ici le printemps, et un nouveau site internet pour inciter les touristes à visiter les sites naturels de la Métropole d’ici quelques jours. Sans oublier le passage du grand voilier Russe  » Mir  » qui arrivera dans le port de Bordeaux le 27 octobre et repartira le 6 novembre.

Stéphan Delaux, président de l’Office de tourisme de Bordeaux Métropole et adjoint au maire de Bordeaux, et le directeur de la même structure Nicolas Martin ont tout deux détaillé ce matin les bons chiffres de ce 1er semestre : un taux d’occupation de plus de 80 % en août, le 2ème taux d’occupation national en hôtellerie de luxe (2ème en RevPar*), le 1er taux pour l’hôtellerie de milieu de gamme (3ème en RevPar), et le 2ème taux du niveau économique (1er en RevPar).

[bsa_pro_ma_space id="35" type="space" url="https://combuzz.fr/api/" secure="fd46bb4486fbadf6acc543e5f09f6f1c965a6609"]

(Beaucoup plus de détails après l’interview audio ci-dessous)

Interview de Stéphan Delaux, président de l’Office de Tourisme de Bordeaux Métropole et adjoint au maire de Bordeaux en charge du tourisme en podcast :

La fréquentation est stable d’une année sur l’autre, avec 630 500 visiteurs à fin août 2017, dont plus de 200 000 visiteurs à la Cité du Vin, 430 000 visiteurs (+ 8%) dans les musées et lieux d’expositions municipaux, 123 000 dans les autres musées et lieux d’expositions (+ 5% – Cap Sciences, Institut culturel Bernard Magrez, Musée national des douanes et Musée du vin et du négoce), et 105 000 pour les autres monuments (PorteBon bilan touristique pour Bordeaux et sa métropole en ce 1er semestre, avec plusieurs nouveautés annoncées - Photo ©GOTA Cailhau, Flèche Saint-Michel, Cité Frugès, Grosse Cloche et site archéologique de Saint-Seurin). Les Espagnols, Britanniques et Américains se partagent le podium (dans cet ordre), et les Chinois sont en 9ème position. Côté aéroport de Bordeaux, ce sont 4,8 millions de passagers qui ont été transportés ce 1er semestre (+ 9%), avec + 16% pour le trafic international et une progression de 45,3 % pour les touristes en provenance d’Australie. Stéphan Delaux a d’ailleurs reconnu la compétence particulière du directeur de l’aéroport Pascal Personne à travers ces progressions. Enfin, on constate un quasi-équilibre entre tourisme de loisirs (48 %) et tourisme d’affaires (52 %), et une progression du 1er au dépend du second en quelques années. Le nouveau hall 2 de 14 000 m2 du Parc des Expositions de Bordeaux qui sera livré en 2019 pourrait freiner cette progression. D’autant plus que les Congrès et salons organisés sont de plus en plus nombreux : 30 événements dont 17 internationaux en 2017, représentant 17 000 participants, pour des retombées estimées à 24,4 millions d’€. Avec plus de 200 dossiers à l’étude pour 79 000 participants potentiels et volume d’affaires de 72 millions d’€. A noter qu’environ 2 000 chambres sont prévues de se construire d’ici 2021 avec une vingtaine de projets.

Nouveautés et actualités : nouveau ponton à Bordeaux, nouveau site internet et visite du Mir

Le tourisme fluvial et maritime se porte également bien avec 46 escales de paquebots pour 26 000 passagers, dont 37 qui ont accosté au centre ville de Bordeaux, et 5 superyachts.  Le nouveau ponton des quais sera construit d’ici le printemps pour accueillir les navires  de 3 500 tonnes au niveau du quai des Chartrons (entre le Skate Park et le restaurant Ibaia) dès le printemps, afin d’accueillir les très grands navires, et notamment pour la course internationale des voiliers  » Tall Ship Race «  du 14 au 18 juin 2018, pendant Bordeaux Fête le Vin (20ème édition). Un programme de récupération des déchets ménagers des paquebots a été mis en place depuis le mois de juillet, collectés depuis le fleuve via une barge,

Le Mir, grand voilier considéré comme le plus rapide au monde - Photo ©OT Bordeaux Métropole
Le Mir, grand voilier considéré comme le plus rapide au monde – Photo ©OT Bordeaux Métropole

une première en France, et un projet d’alimentation électrique des paquebots à quai est à l’étude. Autre grande nouveauté : un site internet incitant à visiter les sites naturels de la Métropole va voir le jour très bientôt. Au-delà de faire découvrir ces richesses naturelles autour de Bordeaux, il aura pour vocation de mieux gérer les flux de déplacements dans ces projets de destinations intra-communautaires. Enfin, l’actualité importante du moment attendue par de nombreux bordelais est l’arrivée du grand voilier Russe  » Mir « . Ce trois-mâts carré de 28 voiles, navire-école de l’Académie nationale maritime russe, participera à la Tall Ship Race. Il est utilisé comme navire-école et peut embarquer 144 cadets et son équipage comprend 40 membres. Il participe à de nombreux rassemblements et fréquente assidûment les Armadas de Rouen, ainsi qu’aux courses de grands voiliers, qu’il a souvent remportées : son armateur le présente comme le plus rapide de tous les grands voiliers. Il arrivera Quai des quinconces le vendredi 27 octobre vers 14h ou 15h (selon marée et effets des événements climatiques prévus), et sera ouvert aux visites de 16h environ à 19h, et du 28 octobre au 5 novembre de 10h à 19h (Paiement sur place, tarifs : 2€ pour les adultes, 1 € pour les moins de 16 ans). Page internet des infos mises à jour ici.

La raison d’un tel succès, selon Stéphan Delaux, s’explique par la politique menée depuis des années par la ville, la Métropole et Alain Juppé au niveau du classement UNESCO, de l’embellissement des quais, de la mise en service de la LGV, mais aussi de par les efforts d’attractivité des entreprises, d’urbanisme et de logement, accompagné des nombreux événements, dont  » Paysages « , programme complet pour la saison culturelle 2017 (qui se finit le 25 octobre).

* : RéfPar correspond au revenu par chambre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *