Retour à la catégorie

La maison Saunion, un des fleurons gastronomiques de Bordeaux à travers le monde entier, revient avec ses grands classiques incontournables tels que le  » fish and chips  » à l’occasion de Pâques, avec un accent particulier mis sur les poissons, la fête pascale tombant un 1er avril cette année. Entrez dans le sacro-saint atelier du chocolat en plein centre-ville de Bordeaux, en diaporama photos, interview et même en vidéo ici !

Thierry Lalet, digne héritier de 125 ans de tradition de Maîtres-chocolatiers (4ème génération) à la tête de la maison Saunion à Bordeaux, a ouvert son atelier hier matin à la presse. L’occasion de découvrir de près les procédés de fabrication, les classiques et best-sellers pour Pâques, dont des ganaches, des poissons réalisés à partir de moules, et le fameux  » fish and chips  » à base frites en bâtons d’oranges confites… Un régal de couleurs pour les yeux, pour les papilles également

Fabrication de ganaches et de poissons en chocolat au coeur de l'atelier de la maison Saunion à Bordeaux, et (re-)découverte des best-sellers, de la boutique et de ses " animaux " à déguster - Photo © Stéphan Foltier pour GOTA
Fabrication de ganaches et de poissons en chocolat au coeur de l'atelier de la maison Saunion à Bordeaux, et (re-)découverte des best-sellers, de la boutique et de ses " animaux " à déguster - Photo © Stéphan Foltier pour GOTA
« 1 de 17 »

bien sûr, mais aussi avec plein d’humour à travers les nouveautés tels que le  » piranha « , aussi bon que marrant dans le regard et les dents en chocolat noir et blanc. Alliant savoir-faire de 125 ans de tradition et excellence artisanale et industrielle, innovation, humour et haute qualité des matières premières, Thierry Lalet a récemment créé un groupement d’acheteurs de fèves de cacao afin de garantir le paiement des producteurs africains ou sud-américains, dans des buts ultimes de garantir la pérennité et la qualité de leur fourniture, tout en assurant la traçabilité de ces matières. Avec un succès croissant, consommant 8 tonnes de chocolat par an dont environ 1,5 tonne pour Pâques, le laboratoire de Saunion est un peu à l’étroit en plein centre-ville de Bordeaux. Thierry Lalet cherche donc des locaux pour établir un 2ème atelier de fabrication hors Bordeaux mais intra-rocade. On n’arrête pas la gourmandise !

Interview audio de Thierry Lalet, patron de la maison Saunion ici :

La vidéo de la fabrication de ganaches et de poissons en chocolat au coeur de l’atelier de la maison Saunion ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *