Retour à la catégorie

Yerim Sy vient de ré-ouvrir le fameux bar sénégalais  » Wato Sita «  cours de la Marne à Bordeaux. Un établissement qui a beaucoup manqué aux Bordelais (et bien au-delà) en manque de convivialité et même tout simplement de ce lien social qui fait que l’on fait connaissance, se découvre et devient amis. Des valeurs qui sont les maîtres mots de ce haut lieu de la fraternité dans la capitale de Nouvelle-Aquitaine.

L'entrée du Wato Sita, avec ses couleurs flamboyantes, invite d'emblée à la convivialité avec la chaleur qu'elle procure - Photo © Stéphan Foltier pour GOTA
L’entrée du Wato Sita, avec ses couleurs flamboyantes, invite d’emblée à la convivialité avec la chaleur qu’elle procure – Photo © Stéphan Foltier pour GOTA

Jeudi dernier, 31 octobre 2018 se déroulait un autre événement, bien plus singulier et plus local qu’ Halloween et la Fête des morts : la pré-ouverture du Wato Sita (encore en rodage de petits détails, dont les concerts et autres animations festives). Un événement qui aurait rassemblé plus de 600 personnes dans la soirée, débordant largement sur le trottoir… Situé à 200 mètres de la gare Saint-Jean, donc au cœur de ce quartier en pleine rénovation et même renouveau (plusieurs résidences viennent d’être démolies pour être reconstruites, ou entièrement rénovées, la place André Meunier est en plein travaux et son inauguration est prévue pour juin 2019), et avec le secteur Euratlantique dans le quartier Belcier et sur le secteur des quais de Paludate à 600 mètres a vol d’oiseau, c’est bien un emplacement de 1er choix qui correspondant parfaitement au concept.

Secrètement à l’affut d’un solution de prolongement de son 1er établissement éponyme rue des Piliers de Tutelle, un des tous premiers restaurants participant à l’événement  » Les Epicuriales  » en 1997 (voir notre article et interview audio du 05 juin 2018 en cliquant ici), le fondateur du Wato Sita, créé en 2002, qui a démarré avec la création du fameux bar cubain  » El Chuchumbe «  en 1993 rue Causserouge (vers la place de la Victoire) a réussi à rendre son

bar-restaurant partie intégrante depuis plus de 20 ans du bien -vivre et de la convivialité de cette grande ville du Sud Ouest. C’est un des haut-lieux des bons produits gastronomiques, oenologiques et du rhum à Bordeaux, où l’on peut rencontrer des notables comme monsieur tout le monde, et où toutes les obédiences et toutes les couleurs se mélangent et se sentent bien ensemble. Mais si le fondateur et patron est un véritable catalyseur de bonne humeur et d’amitié, l’ambiance créée n’y est pas pour rien non plus : les couleurs chaudes de l’Afrique qui font de la décoration le style Wato Sita, ainsi que les tableaux du peintre Sénégalais Kré Mbaye (exposition permanente) créent ensemble une envie de rester, de profiter, et de vivre de bons moments d’amitié. Le Wato Sita est ainsi le lieu de convivialité par excellence.

Se rajoute à tous ces atouts de mixité, convivialité, ambiance unique et chaleur humaine la qualité gastronomique avec un rapport au prix excellent : avec un menu complet qui change tous les jours, et qui donne le choix entre 3La partie restaurant du Wato Sita, entourée des toiles du peintre Sénégalais XXX - Photo © Stéphan Foltier pour GOTA entrées, 3 plats (dont le plat du jour qui varie entre poisson frais et plat exotique) et 3 desserts pour seulement 14,50 €, on est dans une proposition exceptionnelle, défiant même toute concurrence dans la ville. Et pour les petites faims, le plat du jour est  10 €, et entrée + plat ou plat + dessert à 12,50 € ! Des préparations de qualité et respectant les savoir-faire et traditions grâce au Chef Ablayé, qui officie aux côté de Yerim Sy depuis les Epicuriales 2018, il y 1 an, créant un tandem épatant.

Attention donc à l’addiction jusqu’aux moments de chauffe, surchauffe et autres moments ultra-conviviaux : Yerim Sy et ses amis habitués savent créer une ambiance de fraternité où vous pourriez devenir rapidement accros à l’envie de baigner dans de la bienveillance collective. Ce dont, finalement, nous avons tous besoin, tout au moins à un moment donné de notre vie. Le Wato Sita, avec son éternel pivot, est finalement un carrefour de la générosité, de la fraternité et de l’affection. Il est de retour, tel le Phoenix, pour une nouvelle longue vie de partage, pour le bien de tous ! Longue vie au Wato Sita.

Le Wato Sita

194 cours de la Marne, 33800 Bordeaux
(face au bureau de Poste – 300 m de la gare Bordeaux Saint-Jean)
Arrêt bus n° 1  » Peyronnet  »
Midi : du lundi au vendredi de 12h à 15h
Soir : jeudi, vendredi et samedi de 19h à 02h du matin

Article et interview audio de Yerim Sy aux Epicuriales 2018 ici : 
https://gota.pro/epicuriales-restaurateurs-saccommodent-nouvelles-contraintes/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *